Archives de l’auteur : L'Entraide missionnaire (L'EMI)

La solidarité sociale et internationale : partageons nos racines, nos luttes et nos espoirs

Tel était le thème des journées de réflexion tenues au printemps dernier à Sherbrooke, Trois-Rivières, Montréal, Gatineau et Québec. Ces rencontres se voulaient un moment privilégié de réflexion intergénérationnelle. Parmi les 189 participant-e-s, on retrouvait des personnes de plus d’une vingtaine de communautés et instituts membres sociétaires de L’EMI, des représentant-e-s d’organismes de solidarité internationale, d’organisations communautaires, de syndicats et de services de pastorale.

Chaque rencontre débutait par une courte présentation de l’histoire de L’EMI et de l’importance accordée à la lecture des signes des temps au fil des ans, pour la solidarité en faveur de la justice et de la paix dans le monde. Après une activité « brise-glace », les participant-e-s étaient invité-e-s à compléter une ligne du temps en y inscrivant un événement marquant dans leur vie; suivait un moment de partage en petits groupes intergénérationnels. Ces discussions ont mis la table pour une réflexion collective sur la conjoncture actuelle, les signes des temps, les défis et les perspectives de pistes d’action vers l’avenir.

Durant la période estivale, un bilan plus détaillé de la tournée sera complété, ainsi que des outils d’animation à partager avec d’autres groupes intéressés au processus de réflexion intergénérationnelle.

Ces moments privilégiés ont été initiés par L’EMI en concertation avec des groupes dans chacune des régions. Soulignons l’apport de Nancy Roberge et Mayda Mekerian à l’animation et la présence de Jonathan Boulet-Groulx et Julien Deschamps Jolin, de Approprimage, pour l’enregistrement des échanges en vue du documentaire sur l’histoire de L’EMI qui sortira à l’automne.

 

Extrait de L’EMI en bref – Numéro 78 – Juillet 2017

Et jamais l’huile ne tarit…

Jeudi, le 1er juin dernier, au Centre Justice et Foi, Gregory Baum, ami et collaborateur de longue date de L’EMI, présentait son plus récent livre, Et jamais l’huile ne tarit – Histoire de mon parcours théologique. Le livre est disponible chez Fides. Bonne lecture estivale!

« Tout en traçant l’histoire de son cheminement théologique, Gregory Baum lève le voile sur une vie d’une extraordinaire fécondité dont on prend la mesure au fil des souvenirs qu’il fait revivre… pour notre plus grand plaisir. On connaît le théologien pour ses livres. La contribution de Gregory Baum à la réflexion théologique contemporaine est remarquable… Mais on connaît moins l’homme né en Allemagne, dans une famille protestante d’origine juive, à une époque marquée en profondeur par la montée du -nazisme. Dans cet ouvrage écrit alors qu’il a franchi le cap des 90 ans, on découvre comment les événements d’une vie particulièrement fertile en rebondissements ont constitué le terreau qui a nourri sa réflexion théologique. De confidence en confidence, vous rencontrerez tour à tour l’immigrant, le prisonnier de guerre, le converti, l’expert au concile Vatican II, l’universitaire engagé et… l’amoureux. »

(http://www.editionsfides.com/fr/product/editions-fides/religion-et-spiritualite/vie-spirituelle/et-jamais-lhuile-ne-se-tarit_743.aspx?id_page_parent=1)

 

Extrait de L’EMI en bref – Numéro 78 – Juillet 2017

Hommage à un membre du conseil d’administration de L’EMI

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Berthier Thériault, Spiritain, membre de notre conseil d’administration.

En 1971, il part pour un stage de 4 ans au Nigéria où il enseigne au collège de Ponyan et au séminaire Saint-Clément de Lokoja. Il poursuivra sa mission au Nigéria jusqu’en 1997.

De retour au Canada en décembre 1997, Berthier assume différentes fonctions au sein de la Congrégation du Saint-Esprit : économe, responsable de communauté à Montréal, de l’animation missionnaire, de la revue Mission-Air et du comité Justice Paix et Intégrité de la Création (JPIC). De 2009 à 2014, il est également membre du Conseil provincial. Il a aussi des engagements pastoraux dans quelques paroisses du diocèse de Montréal. Berthier apporte son soutien indéfectible à l’administration de l’œuvre d’In’Afu, centre d’animation jeunesse.

Depuis 1997, Berthier participe aux différentes activités de L’EMI : congrès annuel et sessions diverses. Élu membre du conseil d’administration en novembre 2009 et réélu à chaque année, il s’engage également au comité exécutif à partir de novembre 2013.

Jusqu’à son décès le 28 mai dernier, Berthier s’impliquait activement dans tout ce qu’il entreprenait. Homme de tous les combats en faveur de la justice et de la paix, il a su faire face aux imprévus avec détermination, courage et sérénité.

Nos pensées accompagnent la famille de Berthier, ses ami-e-s et les Spiritains.

 

Extrait de L’EMI en bref – Numéro 78 – Juillet 2017