Invitation à participer au forum international sur le racisme systémique

« LE SILENCE FACE À LINJUSTICE EST UN CRIME.”

Inscription obligatoire SVP Contacter A. Dahan: Courriel:uaqasa.aldahan@videotron.ca Téléphone et télécopieur : (1) 418 – 658 9244 ; Portable : (1) 418-262 2504 Voir Facebook : uaqasa Dahanorg ou/or uaqasa Dahan ; Dahana; Jean-Talon; Ali Dahan  sur Joyce Échaquan; Ali Dahan Pancarte électorale… 

Forum international de l’UAQASA en collaboration l’AFRO-MUSÉE : Musée Afro Canadien, l’Université Nelson Mandela d’Haïti et Familias Por Amor Guatemala-Famille  pour l’amour 

« Je ne veux pas que ma maison soit murée de toutes parts, ni mes fenêtres bouchées, mais qu’y  circule librement la brise que m’apportent les cultures de tous les pays. »

Mahatma Gandhi 

Québec, le 22 février 2022 

OBJET: INVITATION AU FORUM INTERNATIONAL VIRTUEL-ZOOM :  DIMANCHE, LE 27 MARS 2022 ; FILM DE 9h :00 À 10h :15 ET CONFÉRENCES DE  10h :30 À 13h :30. INSCRIPTION OBLIGATOIRE AVANT LE 8 MARS 2022. 

Bonjour, 

Dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale  (A/RES/2142 (XXI)) l’Union des Africains du Québec et Amis Solidaires de l’Afrique  (UAQASA) en collaboration avec AFRO-MUSÉE : Musée Afro-Canadien, l’Université  Nelson Mandela d’Haïti (UNMEH) et Familias Por Amor du Guatemala (Famille Pour 

l’Amour) a le plaisir de vous inviter à participer au Forum international VIRTUEL – ZOOM : DIMANCHE, 27 MARS 2022- FILM de 9h :00 À 10h :15 ET CONFÉRENCES DE 10h30 À 13h30. 

L’UAQASA a invité d’éminentes Conférencières et Conférenciers autochtones et  d’ascendance africaine de Québec, ainsi que des militants-es et responsables onusiennes et  d’organismes pour la défense des droits humains qui viendront surtout de Genève,  Montréal, Ottawa, Londres, Paris, des Amériques : États-Unis d’Amériques, Haïti,  Guatemala, Argentine et d’Afrique : Sénégal, Nigéria, Éthiopie, Ghana, Congo (Kinshasa)  mais aussi du Moyen-Orient et de l’Asie… 

THÈME : «INSPIRONS-NOUS DES ENSEIGNEMENTS PRÔNÉS PAR l’ICÔNE NELSON  MANDELA POUR COMBATTRE PACIFIQUEMENT LES TENTATIVES  D’INSTITUTIONNALISATION DU RACISME SYSTÉMIQUE QUI TUE AU QUÉBEC  (CANADA) ET EXIGEONS L’IMPOSITION DU RESPECT DES CONVENTIONS  INTERNATIONALES PAR LE GOUVERNEMENT EN PLACE AU QUÉBEC AFIN DE  PROTEGER LES DROITS DES AUTOCHTONES, DES IMMIGRANTS ET DES MINORITÉS  ETHNOCULTURELLES: AFRODESCENDANTES, ARABES, SIKHES ET AUTRES  ASIATIQUES ET DE CONFESSION MUSULMANE ET JUIVE : Œuvrons ensemble pour le  vivre-ensemble en harmonie, le respect de la diversité, l’inclusion, la paix et la solidarité  entre les peuples, afin de bâtir un monde plus juste, plus équitable et plus écologiste, exempt  de toutes formes de préjugés, discrimination et racisme. » (Voir SVP- R/47/135 de l’AG de  l’ONU ainsi que la Déclaration de S.E. Michelle Bachelet, Haute Commissaire des Nations  Unies). 

DATE : DIMANCHE, 27 MARS 2022

HEURE: DE 9h : 30 à 13h : 30 (Heure de l’Est: États-Unis et Canada.) 

DEUX VOLETS : 

  • 1e VOLET: DE 9 h: 30 À 10h : 45 : PROJECTION DU FILM : « S’INSPIRER DE  MANDELA » produit par AFRO-MUSÉE – Musée Afro-Canadien de Montréal avec la  participation des jeunes Québécois et Citoyens Canadiens issus des minorités Afro descendants. 
  • 2e VOLET PROCOCOLAIRE ET CULTUREL ET INTERVENTIONS DES CONFÉRENCIÈRES ET CONFÉRENCIERS AU FORUM INTERNATIONAL, DE 10h :  25 à 13h : 30 : VIRTUEL PAR ZOOM :  

Ce forum est en hommage aux Martyres JOYCE ÉCHAQUAN ET MIREILLE NDJOUMOA qui pour BRISER L’OMERTÀ : LA LOI DU SILENCE ont eu l’intelligence et surtout le  courage de filmer l’horreur qu’elles ont vécue, de leur lit d’Hôpital de Joliette, le 28  septembre 2020 et de Charles-Le- Moyne, à Longueuil, au Québec (CANADA) le 7 mars  2021 et de l’envoyer sur les réseaux sociaux (Décès le 9 mars 2021) … mais aussi à toutes les  victimes du Racisme systémique au Québec (Canada)et au reste du monde: les enfants et  femmes Autochtones, les Afro-descendants, Sikhs et autres, Asiatiques, Musulmans de  Québec et de l’Ontario au Canada; à Georges Floyd (dont les 3 complices policiers qui l’ont  assassiné sont aujourd’hui en procès…) et Daunte Wright (la policière qui l’a assassiné a  écopé de seulement 2 ans de prison…!), tous deux assassinés en direct, au Minnesota à Minneapolis (É.U.A) et à toutes les victimes de discrimination, de racisme, de  l’islamophobie et de l’antisémitisme… 

NUL BESOIN DE VOUS RAPPELER QUE LE RACISME SYSTÉMIQUE TUE, PUISQUE LES  FAITS SONT LÀ POUR DÉMONTRER QU’IL RONGE NOTRE SOCIÉTÉ TEL UN CANCER. À  L’APPROCHE DES ÉLECTIONS PROVINCIALES, QUI AURONT LIEU AU QUÉBEC, LE 3  OCTOBRE 2022, LES PARTIS RACISTES VONT MENER UNE FOIS DE PLUS LEUR  CAMPAGNE EN PROFÉRANT DES PROPOS ISLAMOPHOBES, ANTISÉMITES ET  RACISTES CONTRE LES AUTOCHTONES, LES QUÉBÉCOIS ET CITOYENS CANADIENS  ISSUS DES MINORITÉS ETHNOCULTURELLES.  

Un homme meurt lorsqu’il cesse de se battre pour la vérité et la justice. »

Rév. Dr. Martin Luther King 

«LE SILENCE FACE À L’INJUSTICE EST UN CRIME.»

A.Dahan, Adolescent mais délégué officiel au Congrès Mondial pour la Paix à Berlin-Est face à la redoutable police politique la STASI. 

« Vous ne devez jamais avoir peur de ce que vous faites quand vous faites ce qui est juste. »  Rosa Parks Malgré la pression menée par certains responsables de nos institutions du Québec, les  insultes et menaces de certains racistes, l’Honorable Géhane Kamel, coroner sur la mort de  Joyce Echaquan et à la lumière des enjeux soulevés par l’analyse des causes et des  circonstances de ce décès et afin de protéger la vie humaine, Me Kamel formule les  recommandations suivantes : « Que le gouvernement québécois reconnaisse  l’existence du racisme systémique au sein de nos institutions et prenne l’engagement  de contribuer à son élimination. » 

Ce Forum international sera en l’honneur de la martyre JOYCE ECHAQUAN et  MIREILLE NDJOUMOA qui pour BRISER L’OMERTÀ- LA LOI DU SILENCE, ont eu  l’intelligence et surtout le courage de filmer de leur lit d’Hôpital et diffuser sur les réseaux  sociaux, l’horreur qu’elles ont vécue avant de mourir et bien sûr, à la mémoire de milliers  d’enfants Autochtones ayant perdu la vie d’une façon horrible dans les pensionnats du  Québec et du reste du Canada mais aussi à la mémoire des 11 musulmans assassinés au  Québec et à London en Ontario au Canada ainsi qu’à la mémoire des Afro-descendants du  Québec et des Afro-Américains et toutes les minorités de par le monde, victimes de  l’arbitraire dû au racisme systémique qui tue …  

Les découvertes récentes de plusieurs charniers d’enfants Autochtones, l’attentat de la Mosquée de Québec à Sainte-Foy, Québec et l’attentat de London en Ontario (Canada) qui  a fauché la vie d’une famille musulmane de quatre personnes et laissé des séquelles  permanentes au seul petit survivant alors qu’elle se promenait paisiblement, le soir pas loin de leur résidence, sont les pires tragédies de notre pays, le Canada contre ses minorités en  ces temps difficiles… Elle a ébranlé au plus profond de l’âme, non seulement la population  de notre province le Québec et de notre pays le Canada, mais aussi toute personne éprise de 

justice et de paix de par le monde et nous rappelle l’assassinat en direct le 25 Mai 2020, du  martyr George Floyd par un policier raciste aux États-Unis d’Amérique…  

L’Union des Africains du Québec et Amis Solidaires de l’Afrique (UAQASA) a été créée, le  1er mars 2016. Le lancement de sa première activité a eu lieu symboliquement le 8 mars  2016- Journée internationale des droits des Femmes, au YWCA de Québec. Le thème de la  conférence était : «Soyons solidaires des femmes autochtones. Appuyons leurs justes  revendications ainsi que celles des femmes d’ici et d’ailleurs. » Le Prix Rosa Parks a été  décerné à des femmes du Québec, du Canada, d’Afrique du Sud et d’ailleurs qui ont  marqué l’Histoire du 20eet 21esiècle. 

Le combat de nos compatriotes Autochtones nous fait aussi penser au courage des femmes  d’Afrique du Sud et des États-Unis d’Amérique mais de celui de nos compatriotes d’ici  comme Evelyne St-Onge, Viola Desmond, Walter Lyman, Marie Gérin-Lajoie, Simone  Monet-Chartrand, Lucie Pagé, Françoise David, Jean Augustine et bien d’autres qui ont  refusé des droits à rabais pour les femmes et dont chacune, à sa façon, a contribué en faveur  de la justice sociale, l’égalité homme-femme, la paix et l’équité ici chez nous et ailleurs dans  le monde. 

VOUS POUVEZ CHOISIR L’HEURE DE VOTRE INTERVENTION et nous vous  saurions reconnaissant de nous envoyer votre réponse avant le 25 février 2022… 

Votre intervention pourrait être de 7 minutes 38 secondes le même temps où la martyre  Joyce Échaquan, (AUTOCHTONE, 37 ans et Mère de 7 enfants) a diffusé un appel à l’aide  de son cellulaire alors qu’elle agonisait dans son lit à l’hôpital de Joliette, Québec  (Canada) le 28 septembre 2020 ou de 6 minutes et 34 secondes, le temps où la Martyre  Mireille Ndjoumoa (Immigrante d’origine Camerounaise, en Afrique centrale, 44 ans, et  Mère de 3 enfants elle a diffusé, le 7 mars 2021, un Appel au secours de son lit d’Hôpital  Charles-Le Moyne à Longueuil au Québec (Canada), à l’aide de son cellulaire, le 7 mars  2021. Elle est décédée 2 jours après…) 

Il est cependant obligatoire de s’inscrire à l’avance afin de pouvoir y participer, en écrivant  ou en téléphonant à l’adresse ci-dessus. 

“Le racisme doit être consciemment combattu et non discrètement toléré.” NELSON  MANDELA 

Le thème choisi reflète la réalité de la discrimination que vivent les Autochtones, les  immigrants et les minorités visibles chez nous, au Québec et au Canada, aux Amériques et  en Europe, en cette période de pandémie du COVID-19, mais surtout à cause du Racisme  systémique dont sont victimes les Autochtones et les minorités, plus particulièrement les  Africains et afro-descendants, Arabes, Sikhes et autres Asiatiques et ceux de confession  Musulmane, Juive… (Voir SVP- R/47/135 de l’AG de l’ONU ainsi que la Déclaration de  S.E. Michelle Bachelet, Haute Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, au  Haut-Commissariat aux droits de l’homme des Nations Unies.)  

Les injustices contre les Autochtones, les Immigrants et minorités ethniques, religieuses et  linguistiques se poursuivent encore aujourd’hui au Québec où le premier ministre François  Legault nie encore l’existence du Racisme systémique au Québec malgré les lâches  assassinats extrajudiciaires de nombreux indigènes, principalement des femmes et Afro descendant, les nombreuses fausses accusations de Noirs et les lâches attentats contre de

nombreuses mosquées et surtout celle meurtrière contre la Mosquée de Québec de la CCIQ  à Sainte-Foy à Québec, qui a fauché la vie de six personnes et laissé un paraplégique (cette  attaque mortelle contre la Mosquée de Sainte-Foy à Québec, a eu lieu à une distance de 2,1  kms du lieu de résidence du criminel anti-africain et islamophobe qui a criblé de balles de  fusil ma Pancarte électorale, vers le 17 septembre 2018 alors que j’étais Candidat  Indépendant aux élections générales du Québec, du 1er octobre 2018 et à 2,3 km du lieu de  MA résidence…  

« Il est temps de guérir, il est temps de dire la vérité, il est temps de mettre la lumière. » La Shaundra Haughton, 52 ans, arrière- petite-fille de survivants du massacre de TUSLA 

Le massacre des Afro-Américains à TUSLA, en Oklahoma, aux É.U.A., en 1921, les  assassinats des milliers de George Floyd cent ans après, ainsi que la mort à petit feu des  Autochtones aux États-Unis d’Amérique comme c’est le cas de la réserve indienne de PINE  RIDGE ne sont que la pointe de l’iceberg de la souffrance endurée par les autochtones et les  Afro-descendants, qui perdurent malheureusement, aujourd’hui encore à cause du racisme  systémique.  

L’UAQASA implore le gouvernement du Canada d’abroger la Loi inique (de 1870) sur les  Indiens. 

L’UAQASA s’inspire de l’idéal de Nelson Mandela en vue du respect de la diversité, de  l’inclusion et de la solidarité entre les peuples. 

Ce forum international organisé en 2022 est tout naturellement en symbiose avec la journée  internationale des droits des femmes (8 mars 2022), la journée internationale du Souvenir  des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves qui sera commémorée  le 31 mars 2022 à l’ONU, à New-York et partout dans le monde, mais aussi de la  commémoration par l’ONU du 21e anniversaire de la Conférence des Nations Unies contre  le racisme, à Durban, en Afrique du Sud (31 août – 7 sept. 2001); du 16e de la Déclaration  des Nations Unies sur les Droits des Peuples Autochtones (adoptée par de l’Assemblée  générale de l’ONU en 13 septembre 2007) et du 7e de la Décennie internationale des  personnes d’ascendance africaine, 1er janvier 2015 au 31 décembre 2024  (A/RES/68/237,2015-2024), avec le 74e anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits  de l’Homme (DUDH) et bien sûr avec la Charte québécoise des droits et libertés de la  personne (CDPDJ -27 juin 1975), la Charte canadienne des droits et libertés (17 avril 1982)  et la Charte canadienne des droits des victime d’actes criminels (23 juillet 2015)… 

« Un juste est un homme qui dérange, un homme qu’on finit par crucifier. »

Félix Leclerc 

L’UAQASA réitère sa demande auprès de M. François Legault, Premier ministre du  Québec pour qu’il reconnaisse que le Racisme systémique qui fauche la vie d’innocents  citoyens existe bel et bien au Québec dans les domaines de l’éducation, du logement mais  surtout de la santé et dans l’appareil judiciaire et policier. L’UAQASA exhorte le  gouvernement du Québec de décréter le 28 septembre : Journée québécoise Joyce Echaquan pour le respect des droits fondamentaux des autochtones du Québec et pour le vivre ensemble en harmonie et dans la paix. L’UAQASA prie le gouvernement du Québec  d’ériger un Monument pour honorer le courage de Joyce Echaquan, en face de l’Hôpital de  Joliette (Centre hospitalier régional de Lanaudière) où elle est morte dans des conditions  inhumaines.

Pour connaitre le danger du racisme systémique, je vous suggère de voir entre autres pour  preuve le lien du Documentaire en Primeur : les Grands Reportages à la télévision de Radio  Canada : LA LOI DU PLUS FORT, en date de Mardi, 13 mai 2020 ainsi que les articles et  entretiens dans les Médias québécois, canadiens et internationaux de  2018 http://ici.tout.tv/la-loi-du-plus-fort-documentaire) ainsi que l’INTERVENTION du  Président de l’UAQASA, dénonçant le Racisme systémique au Québec, lors de la Clôture du  Congrès Mondial pour la Paix, à Barcelone (Espagne), le 17 Octobre 2021. Appuyons sans  réserve, plus que jamais, les droits des femmes à l’occasion de la Journée internaitonales  pour les droits des femmes (8 mars 2022). 

L’UAQASA CONDAMNE FERMEMENT LE FÉMINICIDE ET L’UTILISATION DE  CERTAINES FEMMES À L’EMPLOI PAR LEURS SUPÉRIEURS HIÉRARCHIQUES  QUI LES UTILISENT POUR FAIRE LE SALE BOULEAU DESTRUCTIF VIS-À-VIS  LEURS ADVERSAIRES ET/OU LEURS VICTIMES. 

Nous condamnons les auteurs des féminicides qui profitent de la situation de vulnérabilité  de certaines femmes, surtout en ce temps difficile de la COVID-19 pour abuser de la  situation précaire des femmes… 

Il est vrai que les droits des femmes du Québec sont encore bafoués en 2022, y compris par  plusieurs responsables en position d’autorité et que plusieurs femmes sont encore victimes  d’abus de toutes sortes et surtout dans des lieux de travail stratégiques : POLITIQUE,  JURIDIQUE ET POLICIÈR, de la part de certains de leur chef hiérarchique misogyne,  allant jusqu’à leur imposer d’accuser faussement leurs adversaires et/ou victimes avec qui  ils ont des comptes à rendre… 

L’UAQASA n’a cessé d’œuvrer pour faire respecter les droits des femmes et n’a cessé de  promouvoir le vivre ensemble en harmonie, l’inclusion et la paix, elle condamne par  conséquent ces barbares qui n’ont aucun respect pour la vie humaine en général et pour la  vie de nos femmes au Québec, en particulier. 

Quant aux femmes Autochtones et celles issues des minorités ethnoculturelles, elles sont  discriminées doublement et sont sous représentées aux postes de direction et aux postes  politiques au sein des trois paliers gouvernementaux. Elles sont discriminées lorsqu’elles  postulent à un emploi et même lorsqu’elles accèdent rarement à des postes importants,  comme ce fut le cas de l’Honorable Juge Juanita-Wesmorland-Traoré ( originaire de la  GUYANA comme c’est le cas de la mère de mes 4 enfants et 12 petits enfants tous nés au  Québec et en Colombie-Britannique) et de l’honorable Jody Wilson-Raybould, ministre de  la Justice, Procureur général du Canada (AUTOCHTONE)… 

Oui, le thème choisi reflète la réalité de la discrimination que vivent les Autochtones et les  minorités surtout Afro-descendantes et de confession Musulmane, juive et Sikhe en cette  période ou le Racisme systémique tue plusieurs parmi elles… 

L’HISTOIRE SE RÉPÈTE-T-ELLE ?  

En cette période difficile, l’UAQASA, fidèle à sa tradition, n’a cessé d’œuvrer pour le vivre  ensemble en harmonie, l’inclusion, la Paix et la Solidarité entre les Peuples…

Notre petite planète terre frôle sa dernière apocalypse finale en cas d’une 3e Guerre  Mondiale. Nous sommes témoins aujourd’hui de ce danger à cause des nombreux conflits  un peu partout dans le monde mais nous disparaitrons si une 3e Guerre Mondiale se  déclenche encore en KIEV (Ukraine) qui est en Europe de l’Est. 

N’oublions jamais que les prétextes du déclenchement de la 1e Guerre Mondiale a  commencé après l’incident À SARAJEVO (Bosnie-Herzégovine) dans un pays de l’Europe  de l’est, tout comme l’était la 2e Guerre Mondiale après l’occupation de VARSOVIE  (Pologne) qui est aussi en Europe de l’Est. Allons-nous rester en spectateurs passifs face au  déclenchement de la 3e Guerre Mondiale à Kiev (en Ukraine) qui nous anéantira tous sans  crier haut et fort. C’est pourquoi, face au tambourinage des sons de guerre, mobilisons  ensemble la planète pour la paix et contre les projets des va-t-en-guerre et de l’apocalypse  finale et comme le disait Paul Valery : « La guerre est faite par des gens qui ne se connaissent pas  au profit de gens qui eux se connaissent et ne se font jamais de mal. » 

 LA CRÉATION D’UN PARC DE L’AFRIQUE NELSON MANDELA À QUÉBEC EST  UN PROJET RASSEMBLEUR, C’EST POURQUOI L’UAQASA VOUS PRIE DE  L’APPUYER MORALEMENT AFIN DE RÉALISER CE PROJET POUR LE 105E ANNIVERSAIRE DE L’ICÔNE NELSON MANDELA (EN 2023). 

« CELA SEMBLE TOUJOURS IMPOSSIBLE, JUSQU’À CE QU’ON LE FASSE. »

NELSON MANDELA 

L’UAQASA continue de se battre pour la création à Québec d’un « Parc de l’Afrique – NELSON MANDELA », dédié à celles et ceux qui œuvrent pour la paix, la justice sociale, la  réconciliation et la solidarité entre les peuples, pour le 105eanniversaire de naissance [en  2023] de l’icône Nelson Mandela. Le gouvernement du Québec [PLQ] nous avait promis de  nous aider à réaliser notre projet rassembleur en 2018, à l’occasion du 100eanniversaire de  Nelson Mandela, mais il n’a pas respecté sa parole… 

À la fin du Forum, un tirage au sort de l’autobiographie de Nelson Mandela : « Un long  chemin vers la liberté » ainsi que les œuvres essentielles du Rév. Dr. Martin Luther King :  « Un temps pour rompre le Silence :  » seront remis à certains participants. 

Je termine par ce petit mot, en citant la chanson prophétique de feu JOHN LENNON : « GIVE PEACE A CHANCE » 

L’UAQASA s’inspire de l’idéal de Nelson Mandela de respect de la diversité, de l’inclusion  et de la solidarité entre les peuples. 

Œuvrons ensemble pour le vivre ensemble en harmonie, l’inclusion, le respect de la  diversité, la paix dans la justice pour toutes et tous et la solidarité entre toutes les peuples… 

Nous serions honorés de votre participation à notre Forum international (virtuel-Zoom). 

Nous vous saurions gré de bien vouloir vous inscrire avant le 8 mars 2022 afin que l’on  puisse l’insérer dans le programme de la Semaine d’Action contre le Racisme (SACR). Par la suite, nous enverrons aux participants inscrits le Programme et le Lien-Zoom.

Merci à l’avance de votre compréhension et coopération. 

Respectueusement, 

Claire Simard, Secrétaire et Membre du CA Pour/ 

Ali Dahan, Ph. D., ancien diplomate. Président de l’Union des Africains du Québec et Amis  Solidaires de l’Afrique (UAQASA) Canada. Défenseur des droits humains depuis l’âge de  16 ans dont ici chez nous au Québec et au Canada depuis plus de 31 ans. PACIFISTE,  MAIS JAMAIS PASSIF FACE À L’INJUSTICE. 

– Membre de la Direction du Comité International pour la Libération de l’Icône Nelson  Mandela et Contre l’Apartheid, en Europe (j’étais adolescent alors que tous les autres  membres étaient des adultes et certains avaient l’âge de mon père). 

-Délégué aux Consultations annuelles entre le Ministre des Affaires étrangères et du  Commerce international du Canada et les ONG canadiennes oeuvrant pour la défense des  droits humains, en vue de la tenue des Sessions annuelles du Haut-Commissariat aux droits  humains des Nations Unies homme à Genève. 

947, rue de Bar-Le-Duc, Québec, (Québec) Canada G1W2N8 

Cellulaire : 1-418-262-2504; Téléphoner et télécopieur : 1-418-658-9244 Courriel : uaqasa.aldahan@videotron.ca; uaqasa.adahan@gmail.com Voir l’intervention de M. Ali Dahan, président de l’Union des Africains du Québec et Amis  Solidaires de l’Afrique (UAQASA) dénonçant le racisme systémique au Québec, à la clôture  du 2e Congrès mondial de la Paix qui se tenait à Barcelone (Espagne) du 15 au 17 octobre  2021 : https://www.youtube.com/watch?v=1tZKErJPO7A&t=3400s

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.