3 organisations aidant les personnes handicapées au Burundi

Handicap au BurundiSelon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), environ 15% de la population burundaise est handicapée. Ce groupe de personnes souffre d’exclusion sociétale et d’un manque d’investissements cohérents, ce qui limite ses chances de réussir et de contribuer à l’économie. Cependant, de nombreuses organisations s'efforcent d'aider les personnes handicapées au Burundi à gravir les échelons économiques et à rester hors de la pauvreté.

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance au Burundi

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) au Burundi aide les personnes handicapées dans le pays, notamment en ce qui concerne l'accessibilité des articles essentiels, tels que les toilettes, pour les activités quotidiennes. En outre, cette organisation continue de former les enseignants à l'utilisation Briques LEGO en braille enseigner efficacement et avec succès aux enfants aveugles ou malvoyants grâce à des jeux éducatifs.

UNICEF Burundi travaille également à élargir l’accès aux ressources et aux services, en particulier pour les personnes handicapées. En 2022, l’organisation prévoit de garantir l’accès aux soins de santé à des milliers de femmes et d’enfants, de fournir un accès à l’eau potable à 150 000 personnes, d’offrir des services de santé mentale à plus de 100 000 enfants et d’assurer des ressources éducatives pour près de 100 000 enfants.

RCPHB

Le Réseau des Centres pour Personnes Handicapées au Burundi (RCPHB) continue d'être reconnu par le Annuaire africain des droits des personnes handicapées pour son travail de protection des droits et libertés des personnes handicapées au Burundi. L'organisation le fait en défendant le droit des personnes handicapées à accéder à l'éducation, aux soins de santé, à la formation professionnelle et à la possibilité de contribuer à leur quartier et à leur communauté. Après avoir offert ces programmes aux personnes handicapées, le RCPHB s'efforce de les acclimater au monde réel en ce qui concerne l'exercice d'un emploi et le maintien de leur résidence. Un autre programme proposé par cette organisation aide les enfants et les adultes souffrant de problèmes orthopédiques à accéder à des programmes et des traitements de réadaptation.

SOINS Burundi

CARE International, établi au Burundi en 1994, après « l'assassinat du premier président élu du Burundi en 1993 », fournit une aide humanitaire et des ressources de lutte contre la pauvreté aux personnes handicapées du pays. Pour ce faire, l'organisation se concentre sur les femmes et veille à ce qu'elles disposent des ressources et des outils nécessaires pour atteindre leur propre indépendance économique, y compris les services de santé. CARE Burundi veille également à ce que les personnes vulnérables, en particulier les femmes et les filles, aient un accès adéquat à une alimentation nutritive. En effet, ces groupes sont encore plus sensibles aux conséquences sanitaires de la famine en raison de leurs conditions préexistantes.

Remarque finale

Outre ces organisations, le Gouvernement du Burundi a également déployé des efforts pour renforcer et augmenter le nombre de personnes handicapées participant aux affaires politiques du pays. L'une d'entre elles est la création d'un organisme national, le Comité national des droits des personnes handicapées (CNDHP), qui s'attaque aux violations des droits des personnes handicapées.

Ryan est basé à Brooklyn, New York, États-Unis et se concentre sur Good News pour le projet Borgen.

*