L'impact de Tearfund en République démocratique du Congo

L'impact de Tearfund en République démocratique du CongoL'impact de Tearfund en République démocratique du Congo (RDC) contribue de manière significative à atténuer les défis persistants du pays. Au milieu d’une richesse en ressources naturelles et d’une population de plus de 95 millions d’habitants en 2021, la RDC est confrontée à de graves épreuves telles que des troubles civils prolongés et une pauvreté qui touche près de 60 millions de personnes. Ces problèmes ont conduit à des violences, à des divisions sociétales et à de nombreux déplacements. En tant qu'organisation caritative de premier plan, Tearfund joue un rôle crucial en offrant une aide vitale aux personnes les plus touchées par ces difficultés.

Les initiatives de changement de Tearfund

Depuis 1986, Tearfund est active en RDC, s'engageant dans des efforts de consolidation de la paix, d'aide humanitaire et de développement communautaire. Les efforts de l'organisation sur le terrain comprennent la fourniture de fournitures et d'un soutien pratique, ainsi que des activités de réduction des risques de catastrophe pour renforcer la résilience des communautés. Les principales sources de financement de Tearfund comprennent, entre autres, l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et UK Aid Match.

Répondre aux besoins en matière de pénurie d’eau et d’assainissement

Près de 8 millions de personnes en RDC n’ont pas accès à l’eau potable et à l’assainissement. Les projets Eau, Assainissement et Hygiène (WASH) de Tearfund assurent un accès durable à l'eau potable et à l'assainissement, ce qui est crucial pour les communautés rurales. L'organisation a entrepris divers projets, comprenant des initiatives telles que la construction de 10 points d'eau potable et la formation de bénévoles locaux pour superviser sa gestion.

Par ailleurs, 6 195 foyers ont été équipés de kits d'eau, leur permettant de traiter l'eau potable en attendant la fonctionnalité des nouveaux points. L'organisation a également consacré des ressources financières à des projets à fort impact, comme en témoigne une subvention de 100 000 £ (environ 128 000 $) du gouvernement écossais destinée au Maniema. Cette allocation de fonds a joué un rôle central dans l’élargissement de l’accès à une eau propre et salubre, bénéficiant à près de 45 000 personnes dans la région.

Efforts innovants de gestion des déchets et de durabilité

Il n’existe pas de points de collecte des déchets appropriés à Kinshasa, la capitale, et les habitants déversent leurs déchets dans la rivière. Ce plastique est également utilisé comme protection contre les inondations, car la rivière est souvent inondée. En réponse, le partenaire local de Tearfund à Kinshasa gère un programme de réutilisation des déchets plastiques, qui nettoie la ville et offre des opportunités d'emploi aux habitants qui collectent et transforment le plastique en carreaux approuvés par le gouvernement.

De plus, cette initiative a permis de transformer les déchets plastiques en biens commercialisables tels que des pavés, des briques, des balais et des sacs. Une autre façon de lutter contre le gaspillage consiste à soutenir l’agriculture durable, en proposant des semences, des outils et des formations pour réduire la dépendance à l’égard de l’aide extérieure. Grâce au financement et aux dons du gouvernement, le travail de Tearfund en RDC a été une bouée de sauvetage pour ceux qui y vivent.

Au cours de trois décennies d'engagement, l'organisation à but non lucratif s'est activement engagée dans la consolidation de la paix, l'aide humanitaire et le développement communautaire, jouant un rôle crucial dans un pays marqué par des décennies de guerre civile et d'instabilité.

Avoir hâte de

L'impact de Tearfund en République démocratique du Congo (RDC) éclaire un chemin d'espoir et de résilience face aux défis. Grâce à des projets innovants d’assainissement de l’eau et à des initiatives de gestion des déchets, il s’agit non seulement d’améliorer les conditions de vie immédiates, mais également de jeter les bases d’un développement durable. Surtout, alors que Tearfund poursuit ses efforts dévoués, l’avenir est prometteur pour un bien-être accru des communautés et une meilleure gestion de l’environnement en RDC.

*